Le réseau

Des moyens de transport interconnectés pour mieux circuler où vous voulez à Québec

Quels sont les défis du réseau à Québec?

Intercepter les grands flux de déplacements.

Quels sont les défis du réseau à Québec?

Répondre à la demande à long terme.

Quels sont les défis du réseau à Québec?

Bien s’insérer dans le milieu urbain.

Quels sont les défis du réseau à Québec?

Offrir des véhicules et des infrastructures accessibles à tous et exploitables en toute saison.

Quels sont les défis du réseau à Québec?

Bien s’arrimer aux réseaux déjà existants.

Un ensemble formé de 4 éléments essentiels Déplacez-vous partout en ville

Maximiser l'étendue et l'efficacité du service

Découvrez un réseau élaboré de façon à relier entre eux les endroits qui génèrent le plus de déplacements pour vous offrir un maximum de mobilité. Un réseau où vous accédez au bon mode de transport au bon endroit grâce à un déploiement réfléchi selon la demande par heure et par axe de déplacement.

Tramway

Capacité, étendue, rapidité et confort

Pourquoi choisir un tramway électrique adapté à nos hivers? Parce que c’est écologique, rapide, confortable et que sa capacité est adaptée aux besoins actuels et à venir de la capitale nationale.

Accessible à tous, vous le retrouverez dans les secteurs où les embouteillages sont importants. Pour vous permettre de vous déplacer à une fréquence et une vitesse optimales, il circulera sur une voie exclusive et, dans les zones plus achalandées, dans 2 tronçons.

3 à 5 minutes

fréquence à l’heure de pointe

5 200

passagers transportés à l'heure

Caractéristiques et avantages

  • 260 passagers
  • Tracé de 23 km
  • 2 tronçons souterrains (un de 2,6 km et un de 0,9 km)
  • 3.5 km de tronçons souterrains au total
  • Rame d'une longueur de 43 m
  • 1 rame est composée de plusieurs modules
  • Grande amplitude de service, de 5 h à 1 h
  • Mode guidé sur rail
  • Propulsion à l’électricité par ligne aérienne de contact
Rame de tramway avec deux cabines aux extrémités et les modules au centre.
  • Véhicules bidirectionnels — c.-à-d. avec une cabine de pilotage à chaque extrémité du tramway pour éviter les demi-tours
  • Portes de chaque côté des véhicules
  • Accostage optimisé pour l’accès aux personnes à mobilité réduite — c.-à-d. quais aménagés pour monter avec facilité dans les véhicules
  • Forte capacité de transport — 2 à 3 fois supérieure à un bus articulé
  • Régularité liée au site propre et à une voie exclusive
  • Rapidité grâce à sa priorité aux feux de circulation
  • Faible pollution atmosphérique et sonore
  • Faible consommation énergétique — 10 fois plus économe que l’automobile individuelle

Trambus

Rapidité, flexibilité et confort

Qu’est-ce qu’un trambus? C’est un autobus double articulé alimenté à l’électricité. Long de 24 mètres, il vous transportera, comme le tramway, via une voie exclusive.

Le tracé retenu répondra à vos besoins si vous voyagez régulièrement d’est en ouest en passant par la Basse-Ville.

150

passagers par véhicule

3 000

passagers à l'heure

24 m

de longueur

Les caractéristiques et avantages

  • Tracé de 15 km
  • Fréquence de 3 à 5 minutes à l'heure de pointe
  • Grande amplitude de service (très tôt le matin à très tard le soir)
  • Mode non guidé — c’est-à-dire sans rails
  • Propulsion électrique
  • 3 modules par trambus — véhicule biarticulé
  • Accostage optimisé pour l’accès aux personnes à mobilité réduite grâce à l’aménagement de quais
Trambus composé de trois modules.
  • Design distinctif pour accroître l’attractivité et améliorer l’expérience client
  • Capacité à gravir les pentes les plus fortes le long du tracé
  • Confort comparable à celui du tramway
  • Circulation sur voie exclusive
  • Priorité aux feux de circulation

Réseau Métrobus bonifié

Flexibilité, fréquence et priorité

Le Métrobus, vous le connaissez déjà. Dans le réseau structurant, il sera bonifié.

Pour vous mener partout en ville, vous pourrez compter sur 7 parcours avec des mesures préférentielles ainsi que sur des parcours intermédiaires avec une fréquence proche de celle du Métrobus. Aussi, pour permettre à tous de bénéficier de ce service, les Métrobus seront adaptés afin d’être plus accessibles.

Pour avoir plus de renseignements sur le Métrobus, visitez la page Le plan stratégique sur le site du RTC.

7

parcours

Parcours sur infrastructures dédiées

Haute fréquence, fiable et flexible

Qu’est-ce qu’une infrastructure dédiée? C’est une plateforme, des voies où seuls les véhicules autorisés peuvent circuler. Ces voies exclusives permettent surtout d’assurer une fréquence et des temps de transport plus fiables, efficaces et rapides sans alourdir les conditions de circulation générales.

Une multitude de parcours emprunteront ces voies pour vous offrir une grande variété dans le choix de vos points de départ et de vos destinations.

16 km

de tracé

3

tronçons

Caractéristiques et avantages

  • Accessible pour une multitude de parcours du RTC
  • Diminution des temps de déplacement
  • Priorité aux feux de circulation
  • Plus grande flexibilité pour les usagers

Autres composantes Pour faciliter l’interconnexion

Une multitude d'aménagements adaptés

L’efficacité et la fluidité d’un réseau structurant reposent d’abord sur la possibilité que vous avez de choisir le bon mode de déplacement au bon endroit.

Le succès d’un tel réseau s’appuie aussi sur l’aménagement de plusieurs infrastructures conviviales pour faciliter vos transferts entre les différents modes de transports.

Pôles d’échanges

Interconnexions, proximité, diversité

Un pôle d’échanges, c’est un espace public où tout le réseau de transport en commun se connecte au réseau structurant.

La diversité des espaces et des services offerts dans un pôle d’échanges vous donnera la liberté de combiner vos déplacements à d’autres  activités. Exemples : arrêt dans un café, toilettes, restauration, services publiques, garderies, travail, etc.

Quelques particularités des pôles d’échanges

  • Entre 10 000 et 20 000 usagers chaque jour
  • Permet aux usagers du RTC de se rabattre sur le réseau structurant
  • Tous les transferts sont fait en un seul endroit. La fréquence des passages (bus, eXpress, trambus, tramway) est donc beaucoup plus élevée
  • Pour bien vous desservir, les 4 installations seront situées à :
    • D’Estimauville (Beauport)
    • Saint-Roch (La Cité-Limoilou)
    • Université Laval (Sainte-Foy—Sillery-Cap-Rouge)
    • Sainte-Foy Ouest, situé sous Le Phare (Sainte-Foy—Sillery-Cap-Rouge)

Stations

Abris, sécurité, services

Plusieurs stations seront mises en place un peu partout le long du réseau pour vous servir. La plupart du temps, elles comprennent un quai par direction, et ce, de part et d’autre de la plateforme du réseau structurant. Elles seront adaptées à une fréquentation quotidienne élevée, ce qui vous permettra de bien y circuler en tout temps.

Conviviales et pratiques, elles résisteront aux rigueurs du climat et vous garderont à l’abri du froid, du vent et des intempéries. De plus, elles seront adaptées à une fréquentation quotidienne élevée, ce qui vous permettra de bien y circuler en tout temps.

À propos des stations

  • 57 stations prévues
    • 36 sur le tracé du tramway
    • 21 sur les tracés du trambus
  • Réseau Wi-Fi
  • Vidéosurveillance
  • Système de billettique pour la distribution et la validation de titres
  • Consoles d’information aux voyageurs en temps réel
  • Écrans à affichage dynamique numérique

Parc-O-Bus régionaux

Proximité, gratuité, intermodalité

Les Parc-O-Bus (stationnements incitatifs) favorisent et facilitent les déplacements intermodaux. Ils vous permettent de passer facilement et rapidement d’un mode de transport à un autre :

  • Automobile
  • Vélo
  • Transport en commun

Localisés en amont de la congestion, le déploiement des nouveaux Parc-O-Bus régionaux apportera une solution additionnelle. Ils permettront aux personnes habitant dans les secteurs plus éloignés de l’agglomération ou à l’extérieur de celle-ci, d’utiliser le réseau structurant de transport en commun.

Ajout de 5 000 places de stationnement dans les divers Parc-O-Bus régionaux, existants ou non :

  • Aéroport Jean-Lesage
  • Le Gendre
  • De la Faune
  • Bastien
  • Sainte-Anne
  • Clémenceau
  • Sainte-Geneviève

+5 000

Places de stationnement pour les citoyens plus éloignés

7

Parc-O-Bus régionaux

Liens mécaniques

Pour faciliter le déplacement des piétons, 2 liens entre la Basse-Ville et la Haute-Ville sont intégrés au projet de réseau structurant :

  • Hôpital du Saint-Sacrement, reliant le boulevard Charest à l’avenue Joffre
  • Sainte-Foy (près du cégep Garneau), reliant la rue Frank-Carrel à l’avenue Baillairgé

Ils seront mécanisés pour plus d’efficacité, selon une formule qui reste à déterminer.

En mobilité urbaine, il existe divers types de liens mécaniques éprouvés :

  1. Système de transport par câble (STC) aérien : télécabines, téléphérique.
  2. Système de transport par câble (STC) au sol : funiculaire.
  3. Ascenseurs avec passerelle.

Exemples

Projets de réseau structurant de transport en commun en Amérique du Nord

En 2018, en Amérique du Nord, environ 550 km de nouvelles voies de transport en commun en site propre seront disponibles au public. La notion de site propre réfère au fait que seuls les véhicules autorisés (tramway, trambus et autobus) circulent sur une plateforme. Ainsi, les conditions de circulation générales ne compromettent pas la performance du transport en commun.

Ces nouveaux projets correspondent à un investissement total de 16,5 milliards $. De plus, 589 km de nouvelles voies de transport en commun en site propre (plateforme) seront en chantier en 2018, avec des investissements de 94 milliards $.

Le transport en commun en site propre regroupe des infrastructures très variées (train, métro, système léger sur rail, tramway, bus) à haut niveau de service et système rapide par bus. Les coûts sont difficilement comparables à ceux du projet de la Ville de Québec en raison de la complexité des milieux traversés et des travaux à effectuer.

La Confederation Line d'Ottawa

  • Système léger sur rail (SLR)
  • 11,3 km, avec un tunnel de 2,5 km sous le centre-ville
  • Connecté au réseau service rapide par bus existant ainsi qu'avec le O-Train

Réseau express métropolitain de Montréal

  • Métro léger automatisé avec un tracé aérien, en surface et souterrain, qui servira à connecter la Rive-Sud et l'ouest de Montréal au centre-ville
  • 67 km
  • Connecté aux réseaux d'autobus, de métros et de trains de banlieue, il offrira un lien avec l'aéroport Montréal-Trudeau ainsi qu'avec des terminus et des stationnements incitatifs favorisant la mobilité intégrée

Le Valley Line d'Edmonton

  • Ouverture prévue en 2020
  • Système léger sur rail (SLR)
  • Projet inspiré par TOD (transit-oriented development) : modèle d'urbanisme qui oriente le développement immobilier sur le transport en commun

Le projet VivaNext de la région de York (nord de Toronto)

  • Deux prolongements de lignes de métro, dont celle de Spadina qui est ouverte au public depuis décembre 2017
  • Projet qui s'inscrit dans une planification métropolitaine de la mobilité
  • Composé principalement de corridors de SRB, dont certains tronçons sont en service depuis 2015

Le projet Eglinton Crosstown de Toronto

  • Ouverture prévue en 2021
  • Système léger sur rail (SLR), avec un tracé en surface et souterrain
  • 19 km et 25 stations au nord du centre-ville
  • Connecté à 54 parcours d'autobus, trois stations de métro ainsi qu'à certaines lignes de trains
Haut de page