Conception et construction du tramway : des firmes invitées à passer à la prochaine étape

Avancement

La Ville de Québec a franchi un autre jalon d'importance dans son processus d'approvisionnement. Elle a terminé l'analyse des candidatures reçues dans le cadre de l'Appel de qualification pour la conception, la construction, le financement et l'entretien du volet tramway, colonne vertébrale du réseau structurant de transport en commun.  

Le 14 juillet, la Ville avait annoncé que trois consortiums, composés d'entreprises locales, nationales et internationales, souhaitaient soumissionner pour ce projet majeur d'infrastructure. Ces candidats devaient alors démontrer qu'ils détenaient l'expertise et les compétences nécessaires pour mener ce projet. L'analyse de ces candidatures a ainsi permis de confirmer aux consortiums en lice s'ils peuvent poursuivre à l'étape de l'Appel de propositions.

Les consortiums qualifiés seront ainsi invités à développer la conception du projet en vue du dépôt d'une proposition technique et d'une proposition financière qui mèneront à la sélection du partenaire privilégié. Afin d'assurer un contexte propice à l'égalité de traitement des candidats et au respect de l'intégrité du processus, l'article 573.1.0.7. de la Loi sur les cités et villes prévoit expressément que le nombre de candidats qualifiés et l'identité des entreprises composant ces candidats ne peuvent être dévoilés par la Ville de Québec tant que le processus d'évaluation de l'Appel de propositions ne sera pas complété.

L'intérêt du marché envers le tramway se fait sentir depuis plusieurs mois déjà. En novembre dernier, une séance d'information destinée à des fournisseurs potentiels avait d'ailleurs rassemblé pas moins de 300 personnes provenant de près de 80 firmes d'Amérique du Nord et d'Europe. Les représentants de la Ville avaient alors pu expliquer le projet et en faire valoir les bénéfices.

Le processus d'approvisionnement s'est ensuite amorcé à la fin février avec le lancement de l'Appel de qualification au terme duquel les consortiums intéressés ont déposé leur candidature en juillet. Maintenant que l'analyse de ces dossiers est terminée, la Ville est prête à poursuivre avec la prochaine étape. Elle procédera à l'Appel de propositions une fois l'autorisation du Conseil des ministres obtenue et les modifications législatives nécessaires apportées.

Un suivi rigoureux du processus

La Ville de Québec a retenu les services de la firme CIM – Conseil à titre de Vérificateur du processus de sélection, et ce, jusqu'à la clôture du contrat. Cet observateur externe indépendant a d'ailleurs confirmé que l'Appel de qualification (AQ) s'était déroulé selon les normes.

« Par la présente, le Vérificateur de processus fournit l'énoncé d'assurance sans réserve à l'égard du processus d'approvisionnement concurrentiel concernant l'AQ du projet « Conception, construction, financement et entretien du réseau structurant de transport en commun de la Ville de Québec – Volet tramway » pour les activités menées dans le cadre de l'ensemble du processus de l'AQ jusqu'à l'émission de l'avis aux candidats qualifiés.

Selon notre avis professionnel, le processus d'approvisionnement concurrentiel que nous avons observé pour ce projet a été mené en conformité avec les critères d'équité, d'ouverture, de transparence et d'intégrité. »

Consultez le rapport complet du Vérificateur de processus sur l’Appel de qualification.

Retour aux nouvelles

Autres nouvelles en lien avec votre sujet :

Haut de page