Pôle d'échanges de Saint-Roch

La porte d'entrée du centre-ville

Un lieu de connexion qui changera le visage du secteur

Le pôle d'échanges de Saint-Roch transformera l'entrée de la ville, favorisera le déploiement d'infrastructures sécuritaires pour le transport actif et reconnectera les quartiers centraux.

Pour doter le centre-ville de Québec d'une entrée digne de ce nom

Une localisation stratégique

Localisé aux croisements des quartiers Saint-Roch, Limoilou et Saint-Sauveur, le pôle d'échanges de Saint-Roch deviendra la plus importante zone de connexion au centre-ville.

Conçu pour répondre à la demande de transport dans un axe nord-sud, il permettra à de nombreux parcours d'autobus, dont les eXpress empruntant l'autoroute Laurentienne, d'offrir une connexion avec le tramway.

Concept d'aménagement projeté

Une offre de transport en commun performante et attrayante

Accessible par l'autoroute Laurentienne, le pôle permettra aux usagers de transférer facilement vers le réseau à haute fréquence. Le déploiement de bâtiments couverts et tempérés, d'abribus et de mobilier urbain créera des zones d'attente confortables et agréables.

Les débarcadères seront aussi conçus afin de réduire le temps de marche et de correspondance sur les parcours les plus achalandés.

Un axe fort de mobilité

Le quartier Saint-Roch accueille une proportion importante de déplacements actifs (marche et vélo). Selon les données de la dernière enquête Origine-Destination, plus de 30 % des déplacements destinés à ce secteur et plus de 40 % des déplacements qui en émanent s'effectuent de manière active. La transformation de la rue de la Couronne favorisera et sécurisera les modes actifs tous en créant un axe fort de mobilité entre le jardin Jean-Paul-L'Allier et le pôle d'échanges.

Les piétons et les cyclistes circuleront facilement entre les lieux clés du secteur comme le parc Victoria, le parc linéaire de la rivière Saint-Charles, la bibliothèque Gabrielle-Roy et la rue commerciale Saint-Joseph.

Le pôle d'échanges de Saint-Roch en bref

  • 1 station de tramway
  • 18 quais destinés aux trambus (ligne ExpoCité), Métrobus (801) et autobus
  • Bâtiments pour les usagers et abribus confortables (dimensionnés en fonction de l'achalandage et du temps d'attente)
  • Dépose-minute pour les automobilistes et zone d'attente pour les taxis
  • Supports à vélo incluant des espaces sécurisés
  • Place publique
  • Reconfiguration de l'intersection avec l'autoroute Laurentienne pour assurer la traversée vers le parc Victoria
Vue de l'autoroute Laurentienne
Vue de l'autoroute Laurentienne
Vue sur la station de tramway

Une opportunité de requalification urbaine

La création d'espaces publics conviviaux, l'ajout d'infrastructures sécuritaires pour le transport actif, la bonification de la végétation transformeront ce secteur en plus de reconnecter la trame urbaine et les quartiers Saint-Roch, Vieux-Limoilou et Saint-Sauveur.

Le site choisi présente un potentiel de développement immobilier où des résidences, des commerces et des services pourraient voir le jour.

Le pôle se situe dans une zone de transition entre l'autoroute et le centre-ville où l'on retrouve une forte mixité d'usages. La vision proposée s'intègre dans le Plan particulier d'urbanisme entrée de ville du quartier Saint-Roch.

Travaux prévus et réalisés

Démolition des bâtiments présents sur le site, fouilles archéologiques

2018-2019

Poursuite des fouilles archéologiques

2020

Poursuite des fouilles archéologiques, travaux de décontamination, démantèlement de la rue de la Pointe-aux-Lièvres (portion sur le site du pôle)

2021
Haut de page