Le projet

Automobiliste, transporteur, cycliste, piéton ou usager du transport en commun, le projet est conçu pour vous.

Un projet capital aux multiples avantages 

Taillé sur mesure pour Québec, le réseau structurant rehaussera la qualité de vie des citoyens et s’inscrira dans une vision urbanistique. Le paysage de la ville sera transformé et la qualité de vie des citoyens sera accrue.

Votre mobilité, notre priorité Un projet orienté vers le futur

Un réseau structurant digne d'une grande ville, moderne et conçu pour améliorer vos déplacements

Après plusieurs années de consultations et d'études, la Ville de Québec met de l'avant le plus important projet collectif de son histoire. Le réseau est pensé pour améliorer et favoriser :

  • Les déplacements partout en ville
  • La fluidité de la circulation
  • La cohabitation harmonieuse avec tous les usagers de la route, sans exception

À terme, le réseau permettra de transporter plus de personnes dans une même période de temps et saura répondre aux besoins futurs d'une capitale en mouvement.

Vous vous déplacerez mieux, en ville ou en banlieue.

Un regard vers l'avenir Concevoir un réseau attractif, durable et dans le respect des coûts

Les citoyens sont au coeur du projet de réseau structurant de transport en commun.

En plus de faciliter les déplacements sur le territoire de la ville, le réseau améliorera plusieurs aspects de la vie quotidienne des citoyens.

Ainsi, quatre grands principes guident le travail de conception du réseau :

  • La qualité de vie urbaine;
  • La qualité du service;
  • Le confort;
  • La sécurité urbaine.

Desservir la population Un projet optimal

Relier les grands générateurs de déplacements

Pour planifier ce nouveau réseau, et ainsi choisir les composantes et leur tracé, des experts ont étudié finement comment la population de Québec se déplace : où elle habite, où elle va, et quels sont ses trajets. Ainsi, le réseau structurant de transport en commun a été élaboré de façon à répondre aux besoins de déplacements de la population de Québec.

Les analyses de besoin ont mis en lumière quels seront les grands axes de transport du futur réseau en fonction des pôles de destination et de la distribution de la population de l’agglomération.

L'objectif du réseau est de relier entre eux les secteurs qui génèrent le plus de déplacements.

Il offre ainsi une solution adaptée aux besoins des voyageurs, sans cesse plus nombreux, qui se déplacent vers les grands pôles d’emplois, de résidence, d’études et de services.

Il est aussi destiné à permettre aux citoyens provenant des zones périphériques d'intégrer le réseau de transport en commun avant de pénétrer dans les zones à forte congestion, par différents moyens – Parc-O-Bus, eXpress, Métrobus, tramway – tout en garantissant une fiabilité, une flexibilité et une rapidité de service aux utilisateurs.

Principaux secteurs générateurs de déplacements à connecter entre eux.
Grands générateurs de déplacements et de développement.
Les importants flux de déplacements à destination des principaux pôles d’activités de la ville de Québec ont été considérés.
Source : Ministère des Transports, Enquête origine-destination 2017, région Québec-Lévis

Modifier nos habitudes de déplacement

Se déplacer autrement

Étant donné le potentiel d’achalandage projeté, le choix optimal pour maximiser les déplacements en transport en commun dans la région de Québec comprend une combinaison de composantes : un tramway sur rail en site propre, une ligne de service haute fréquence est-ouest et une autre, nord et est desservies par des parcours Métrobus, un réseau local bonifié et des Parc-O-Bus.

Le premier geste à poser est de créer une colonne vertébrale au réseau. Doté de véhicules de grande capacité et circulant plus rapidement grâce à une voie exclusive, le tramway offre un lien direct aux pôles d’échanges, et permet l’accès vers les secteurs d’activités majeurs de la ville. Les citoyens provenant de toutes les zones pourront se connecter rapidement à cette colonne vertébrale, par exemple dans les pôles d'échanges ou en se stationnant gratuitement dans un Parc-O-Bus.

Ces nouveaux modes de transport et installations seront :

  • Arrimés au réseau existant
  • Accessibles à tous
  • Exploitables en toute saison
  • Attrayants
  • Confortables
  • Efficients
  • Fiables

Les autobus du RTC qui ne circuleront plus le long du tracé du tramway seront répartis sur l’ensemble du territoire afin d’offrir une meilleure desserte locale.

Le nouveau réseau mettra donc à profit, selon les secteurs, le bon mode de transport au bon endroit, adapté aux besoins de déplacement dans l’agglomération.

Pourquoi avoir choisi le tramway comme mode lourd?

Ce tracé permet de rejoindre la grande majorité des gens de Québec : 65 % de la population et 81 % des lieux d'emploi se trouvent dans un périmètre de 800 mètres (10 minutes de marche) de l’une des composantes du réseau structurant.

Le futur en quelques chiffres

Projetez-vous vers l'avenir

À quoi ressemblera votre Capitale Nationale?

Voici quelques données sur la démographie et la superficie, actuelles et futures. Constatez par vous-même l’augmentation de la population et des ménages sur le territoire.

267 145

ménages privés en 2016

28 200

nouveaux ménages d'ici 2036

En savoir plus

531 902

habitants de la ville de Québec en 2016


57 000

nouveaux résidants en 2036


548,72 km2

de superficie totale de l'agglomération

Sans les principaux plans d’eau

Qui finance le projet?

Vous vous demandez d'où proviennent les fonds pour une telle transformation? Ils proviendront des programmes existants pour le transport en commun au provincial et au fédéral. Ce sera donc le gouvernement du Québec (1 800 M$), le gouvernement du Canada (1 200 M$) et la Ville de Québec (300 M$) qui financeront votre réseau structurant.

Pourquoi ces paliers de gouvernement consentent à cet effort financier? Parce que la mise en place de systèmes de transport en commun efficaces et novateurs constitue une condition essentielle au maintien de votre mobilité en milieu urbain dense.

Infrastructure Coût*
Ligne de tramway (22 km incluant 2,6 km en souterrain) 3 095 M$
Ligne est-ouest (12,6 km de voies réservées) 85 M$
Lignes nord et est (22,3 km de voies réservées) 120 M$

* Juin 2020

Haut de page